J’avais dans l’intention de ramener quelques petites choses de New York pour enrichir ma collection, déjà trop fournie, de mercerie, tissus, fils etc…

Je pensais qu’au gré de nos balades et visites, je passerais devant quelques vitrines alléchantes mais non ! Pas grand-chose pour me contenter et pourtant je me serais contenter de peu : un fat quarter de joli tissu de patch, un morceau de croquet, … N’ayant pas voulu « trainer » toute la famille dans une course aux adresses, je commençais à désespérer et à douter de ma stratégie de « laissons faire le hasard ».

 Au moment où je m’étais résignée, sur Lafayette Avenue près de Ground Zero, j’ai finalement trouvé mon :

Petit trésor trésor from New York

Trésor from New York

Dans une boutique aussi vieille que ses propriétaires et dont je ne saurais vous donner le nom tellement la peinture était écaillée, j’ai demandé du fil nylon. J’utilise du nylon pour faire les coutures résistantes de mes poupées. Hors ce type de fil est assez difficile à trouver en France, qui plus est à un prix intéressant.

Le monsieur sans âge m’indique qu’il n’ a pas de bobines récentes mais qu’il brade un vieux stock de fil Dupont. En farfouillant bien , j’ai mis la main sur deux bobines « couleur peau » qui feront parfaitement l’affaire. Et en plus, elles sont vintage à souhait, c’est donc parfait !

Une petite pause Au Bon Pain, downtown rue Lafayette, m’a permis de faire une photo de mon petit trésor sur la grande table centrale, avec en fond une magnifique et délicate fleur de magnolia. Ces arbres sont en fleur en cette saison dans les rues de New York et cela donne un air pimpant aux sombres tenements new-yorkais.

Direction Orlando, peut-être serais-je plus chanceuse ? Je ne vais pas renoncer si facilement à mon fat quarter de tissus « Petite Maison dans La Prairie » !

Pour ceux qui veulent suivre notre voyage, rendez-vous sur Instagram, ici.

Claire Guirlande fleurie

0 comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *